Coupe du monde 2022 : les Allemands bâillonnés, le festival espagnol... Ce qu'il faut retenir de la journée du mercredi 23 novembre

Les équipes des groupes E et F faisaient leur entrée dans la compétition, mercredi, à l'occasion de la quatrième journée de ce Mondial au Qatar.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Les Japonais et les Espagnols exultent, alors que le Maroc et la Croatie n'ont pas su se départager, mercredi 23 novembre 2022. (AFP)

Le Mondial se poursuit, et son lot de surprises avec. Piégée par le Japon, l'Allemagne est d'ores et déjà dos au mur dans le groupe E. D'autant que, plus tard dans l'après-midi, les Espagnols – prochains adversaires des Allemands – ont étrillé le Costa Rica (7-0). Une pluie de buts bienvenue après le triste nul entre le Maroc et la Croatie (0-0), qui a ouvert la journée dans l'ennui.

Une Espagne record

C'est ce qu'on appelle réussir son entrée. Pour son premier match dans cette Coupe du monde 2022, l'Espagne a marqué les esprits en étrillant le Costa Rica 7 à 0. Oui, vous avez bien lu. Un tel succès reste rare en Coupe du monde, puisque la dernière victoire par sept buts d'écarts remonte à 2010 (Portugal 7-0 Corée du Nord). Pour l'anecdote, le record reste les 9-0 infligés par la Hongrie à la Corée du Sud en 1954 et par la Yougoslavie au Zaïre en 1974.

L'Espagne a ainsi signé sa plus large victoire en compétition majeure à l'issue d'un match à 84% de possession de balle, et 16 tirs à 0. Mais ce n'est pas tout. En effet, âgé de 18 ans et 110 jours, Gavi est devenu le plus jeune buteur de la Coupe du monde depuis un certain Pelé en 1958 face à la Suède. Le Brésilien avait alors 17 ans et 249 jours. Humilié, le Costa Rica s'est tout de même "offert" lui aussi un record...

Les Allemands bâillonnés 

C'est l'une des images de ce début de Mondial : les Allemands qui se bâillonnent la bouche lors de la photo officielle avant d'affronter le Japon. La raison ? L'interdiction par la Fifa du port du brassard "One love" en soutien aux communautés LGBT+. Echaudée par la menace de sanctions sportives, la fédération allemande a annoncé envisager un recours face à cette interdiction. En attendant, le compte twitter de l'équipe allemand a relayé la photo des joueurs allemands, main devant la bouche. Une image curieusement non diffusée sur le signal TV international, mais reprise ensuite par les médias du monde entier.

La Croatie déçoit, le Japon surprend

Face au Maroc, la Croatie avait une belle carte à jouer dans le groupe F, où se trouvent également la Belgique et le Canada. Mais les vice-champions du monde ont montré un visage bien triste face à des Marocains solides, qui auraient pu espérer mieux que ce résultat nul (0-0) au terme d'une rencontre assez fade. Dans la foulée, l'Allemagne et le Japon ont livré un bras de fer d'un tout autre niveau. Mais malgré leur domination, les Allemands ont été renversés par les Nippons, vainqueurs 2-1 après deux buts en fin de match. Avant d'affronter l'Espagne au deuxième match, l'Allemagne, éliminée dès les poules en 2018, est déjà dos au mur. Dans la soirée, la Belgique s'est imposée sans briller face au Canda (1-0).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Coupe du monde 2022

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.