Consommation : les cocktails sans alcool, nouvelle tendance des bars

Publié
Consommation : les cocktails sans alcool, nouvelle tendance des bars
Article rédigé par
A.-C. Le Sann, E. Martin, Y. Kadouch - France 3
France Télévisions
La consommation d’alcool des Français baisse, elle est passée de 200 litres par personne en 1960 à 80 litres en 2018. Une tendance qui s’accentue avec le développement des boissons sans alcool.

Dans le bar parisien ‘Drinks and Co’, la nouvelle tendance est à l’apéritif sans alcool. "Aujourd’hui, un cocktail sur quatre quasiment est un cocktail sans alcool", note Smail Siyar, serveur. Des boissons sophistiquées qui reproduisent le goût de l’alcool en bouche. Une tendance montante que deux entrepreneurs près de Tours (Indre-et-Loire) ont bien sentie avec des boissons à base de pommes du verger et de fleurs. La production se fait par petite quantité : 2 000 bouteilles seulement avec un flacon "élégant".

Des ventes qui devraient doubler d’ici 2026

Chercher le goût de l’alcool, sans alcool, n’est pas nouveau. Déjà dans les années 80, se vendait la première boisson anisée sans alcool. Désormais, la tendance explose et le numéro deux mondial des spiritueux, Pernod-Ricard, l’a bien compris. Une ressemblance troublante avec les apéritifs que dénonce l’association Addictions France. "On gomme le danger de la marque avec l’alcool", observe Bernard Basset, président de cette association. Selon les observateurs, les ventes de cette catégorie devraient doubler d’ici 2026.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.