"Black Friday" : attention aux arnaques

Un vendredi de fièvre acheteuse : venu des États-Unis, le "Black Friday" célèbre traditionnellement Thanksgiving. Un pic de vente qui a envahi l'Hexagone depuis plusieurs années, dans les magasins comme sur internet. 36% des Français souhaitent y participer.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Véritable bon plan ou phénomène marketing : le "Black Friday" et ses promotions alléchantes s'affichent aujourd'hui partout. Vêtements, électroménager, banque et même billets d'avion : cette année, un Français sur trois compte en profiter. Mais ces réductions sont-elles vraiment intéressantes ? France 2 a vérifié. Premier constat : les rabais importants sont limités. Sur ses vitrines, cette parfumerie annonce jusqu'à -50%, mais dans le magasin, seul un présentoir propose des réductions aussi importantes. Idem sur internet : -60% promis sur par site de décoration. En réalité, sur 686 produits, seuls neuf ont une démarque aussi notable.

Des réductions qui n'en sont pas vraiment

Deuxième constat : les rabais les plus alléchants sont le plus souvent artificiels. Grâce à un logiciel qui relève trois fois par jour les prix de 25 sites internet, un spécialiste consulte l'historique des tarifs. Contacté, le site internet nie toute pratique déloyale et s'en réfère à la loi, qui stipule que les annonceurs déterminent leurs prix de références de leurs produits librement. La répression des fraudes surveille particulièrement cette période. Car comme les soldes ou les ventes privées, le "Black Friday" est devenu un enjeu colossal pour les enseignes. Ce week-end, les achats pourraient atteindre plus de 4,5 milliards d'euros en magasins. Des promotions pour le "Black Friday" limitées, car en France, les ventes à perte ne sont autorisées que pendant les périodes de soldes.

Le JT
Les autres sujets du JT
A Martigues, dans les Bouches-du-Rhône, plusieurs petits commerçants ont décidé de se prêter à la tradition américaine du Black Friday et de proposer à leurs clients un grand week-end de soldes.
A Martigues, dans les Bouches-du-Rhône, plusieurs petits commerçants ont décidé de se prêter à la tradition américaine du Black Friday et de proposer à leurs clients un grand week-end de soldes. (France 2)