Cet article date de plus de quatre ans.

Panne à la gare Montparnasse : "J'ai pris mon train à 7h30 du matin, il est arrivé à 13h30. Du coup, j'ai loupé ma réunion"

Selon la SNCF, environ 20 000 voyageurs ont été impactés par la panne à la gare Montparnasse, jeudi 31 janvier.

Article rédigé par
Édité par Adrien Bossard - Benjamin Mathieu
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Des usagers patientent en gare de Montparnasse, à Paris, touchée par une panne. (RÉMI  BRANCATO / RADIOFRANCE)

Le trafic, à la gare Montparnasse, a repris normalement vendredi 1er février, au matin. Depuis jeudi, des milliers de voyageurs sont impactés par une panne géante, ce qui a occasionné des retards et des annulations de train au départ ou à l'arrivée de la gare parisienne, principalement vers et à destination du sud-ouest de la France.

C'est la quatrième fois en 18 mois, c'est considérable. Il y a vraiment des investissements à réaliser pour sécuriser tout ça.

Bruno Gazeau
président de la Fnaut

à franceinfo

Un incident électrique est survenu à 8h45 et a d'abord entraîné une interruption des circulations sur deux voies. L'alimentation a été rétablie, avant que le trafic soit à nouveau perturbé par des voyageurs qui sont descendus d'un train, entraînant l'immobilisation de toutes les circulations de train à proximité, pour des raisons de sécurité.

Des trains redirigés vers la  gare d'Austerlitz

Jeudi soir, le trafic est revenu à la normale pour les TER, Intercités et Transiliens. Les problèmes sont désormais concentrés sur le TGV Atlantique. Les trains à destination et en provenance de Bordeaux, La Rochelle, Tours, Vendôme, Toulouse et Angoulême ont été redirigés vers la gare d'Austerlitz, à Paris. "Les scénarios qui ont été élaborés à la suite des derniers incidents qui visaient à délester une partie du trafic sur Austerlitz ont bien fonctionné" jeudi, a reconnu Bruno Gazeau, le président de la Fédération nationale des associations d'usagers des transports (Fnaut).

Selon la SNCF, environ 20 000 voyageurs sont concernés par ces changements. Justine devait faire un aller-retour express dans la journée. Son séjour à Paris vire à l'expédition. "Je suis partie de Dinard [Bretagne] à 7h30 du matin et je suis arrivée à la gare de Montparnasse à 13h30. Du coup, j'ai loupé ma réunion, je n'ai rien fait de ma journée, dit-elle dépité au micro de franceinfo. Et là, maintenant, j'attends un train pour rentrer chez moi, mais mon train est annoncé avec 1h30 de retard. Je ne sais pas à quelle heure je serai chez moi." Comme d'autres, Justine patiente dans le hall de la gare Montparnasse, où il règne une forme de résignation. 

La SNCF, de son côté, assure avoir fait le maximum pour informer les voyageurs, en leur demandant par texto ou par mail de repousser leur voyage, dans la mesure du possible.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers SNCF

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.