Gironde : sept ans après le drame de Puisseguin, les victimes se reconstruisent

Publié Mis à jour
Gironde : sept ans après le drame de Puisseguin, les victimes se reconstruisent
France 3
Article rédigé par
C. Olivari, M. Lasbarrères, O. Pallas - France 3
France Télévisions

Le 23 octobre 2015, une collision entre un car transportant des personnes du troisième âge et un camion a fait 43 morts à Puisseguin (Gironde). Sept ans après le drame, les victimes espèrent obtenir gain de cause.  

Une cérémonie simple. Une suite de Bach pour rendre hommage aux victimes. Sept ans après le drame de Puisseguin (Gironde), faisant 43 morts, des rescapés de l’accident impliquant un car avec des personnes du troisième âge à son bord et un camion rendent hommage aux disparus. Parmi eux, Raymond Silvestrini : "On ne peut pas oublier, ce n’est pas possible. La cérémonie, avec les années ça s’estompera, mais il faut essayer de la maintenir."

Un appel est examiné 

Dans son malheur, Raymond a eu la chance de rencontrer Monique Montion, elle aussi rescapée de l’accident. "Le sommeil a repris quand je me suis mis avec toi", détaille Raymond. Dans la tragédie du 23 octobre 2015, Monique a perdu son père, sa tante et deux de ses sœurs. L’enquête, censée établir les responsabilités, a abouti sur un non-lieu, suite au décès du conducteur du camion. "Impensable", selon Raymond qui, avec les parties civiles, a déposé un appel examiné le 18 novembre. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.