Cet article date de plus de douze ans.

L'incendie d'un immeuble du XXe arrondissement de Paris a fait huit blessés dont 3 pompiers grièvement

Ces derniers, "blastés et brûlés", sont "dans un état grave", a précisé samedi un porte-parole des sapeurs-pompiers de Paris.Une explosion, due "vraisemblablement" à un phénomènethermique est survenue au moment où les pompiers intervenaient pour éteindre le sinistre qui s'est déclaré dans une cave vers 3h40 et n'a été maîtrisé que vers 06h00.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
  (AFP/Loic Venance)

Ces derniers, "blastés et brûlés", sont "dans un état grave", a précisé samedi un porte-parole des sapeurs-pompiers de Paris.

Une explosion, due "vraisemblablement" à un phénomène
thermique est survenue au moment où les pompiers intervenaient pour éteindre le sinistre qui s'est déclaré dans une cave vers 3h40 et n'a été maîtrisé que vers 06h00.

C'est quelques minutes après l'arrivée des secours, qu'une violente explosion s'est produite dans la cave et a soufflé la vitrine du bar situé au rez-de-chaussée, blessant huit personnes, selon les pompiers.

Le préfet de police Michel Gaudin et son directeur de cabinet Jean-Louis Fiamenghi se sont rendus sur place.

"Les spécialistes du laboratoire" de la préfecture de police "procèdent aux investigations pour déterminer l'origine du sinistre", a indiqué une source proche de l'enquête.

Dans un communiqué, le maire de Paris a exprimé son "émotion et (sa) solidarité aux cinq sapeurs-pompiers et à la gardienne de la paix blessés" et leur a adressé (ses) "voeux très sincères de rétablissement".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.