Vidéo Prévention routière : la championne de tennis fauteuil Pauline Déroulède et la petite Cléo, amputées après un accident, se battent pour un test régulier d’aptitude à la conduite

Publié Mis à jour
VIDEO. Prévention routière : la championne de tennis fauteuil Pauline Déroulède et la petite Cléo, amputées après un accident, se battent pour un test régulier d’aptitude à la conduite
Article rédigé par
France Télévisions

La sportive a été percutée en 2018 par la voiture d'un homme âgé de 92 ans. Elle a lancé une campagne en faveur d'une loi pour des tests d'aptitude obligatoires, avec la participation de Cléo, 10 ans, également victime d’un accident de la circulation… Extrait du magazine "20h30 le dimanche" du 6 novembre 2022.

"C’est comme une petite sœur, je crois en elle, et j’ai réussi à lui transmettre ma passion du tennis, c’est chouette", dit en présentant Cléo au magazine "20h30 le dimanche" (replay), la double championne de France et numéro un française de tennis fauteuil Pauline Déroulède, amputée d’une jambe après avoir été renversée en 2018 par un conducteur âgé de 92 ans. Le jour de son accident en 2015, la petite fille avait trois ans. Elle faisait des courses au marché avec son grand frère et sa maman qui a aussi perdu une jambe dans des circonstances similaires. Pauline s’est dit qu’il fallait se battre pour que cela n’arrive plus et qu’il fallait légiférer.

"J’ai voulu convaincre la Sécurité routière d’organiser une campagne de prévention, sauf qu’ils ne m’ont pas suivie, affirme-t-elle, mais ça ne m’a pas découragée. Je me suis dit que j’allais convaincre des partenaires privés pour faire une campagne de prévention routière… En France, on n’avait jamais vu de clip de sécurité routière parlant de l’aptitude à la conduite. On voit des jeunes bourrés qui prennent le volant ou qui vont trop vite, mais on n’a jamais vu un simple senior, comme celui qui nous a fauchées, provoquer un accident parce qu’il ne voit plus rien, ne bouge plus, inverse les pédales…"

"Il faut faire un contrôle technique du conducteur"

"Le projet de loi que je défends est de mettre en place un test d’aptitude à la conduite pour tous les conducteurs, pas seulement les seniors, avec une fréquence plus régulière à partir d’un certain âge, précise Pauline Déroulède qui se prépare pour les Jeux paralympiques de Paris 2024. Il s’agit de réformer ce contrôle du permis de conduire. Il y a un contrôle technique de la voiture. Il faut faire un contrôle technique du conducteur. C’est aussi simple que ça. Je voulais absolument que Cléo participe pour que nous incarnions, elle et moi, des victimes d’un accident de la route où est  impliqué un conducteur inapte."

"Si cet homme avait passé un test d’aptitude à la conduite, dit Cléo dans le clip, il n'aurait plus le permis. Et Pauline et moi aurions encore nos deux jambes." La sportive, devenue parente avec sa compagne Tiphaine, rappelle : "Cette petite fille avait trois ans quand elle s’est fait faucher. Elle va devoir construire toute sa vie sur une jambe. Et à chaque fois qu’il y a un accident dans lequel l’inaptitude d’un conducteur est en jeu, j’ai la colère qui revient de façon très aiguë. C’est difficile à gérer mais ça redonne en même temps une force, une énergie pour continuer ce combat, pour continuer de convaincre le gouvernement et la population de faire quelque chose. C’est une mission qui est utile pour tout le monde."

> Les replays des magazines d'info de France Télévisions sont disponibles sur le site de Franceinfo et son application mobile (iOS & Android), rubrique "Magazines".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.