Cet article date de plus d'onze ans.

Claude Guéant prône des "mesures spécifiques" contre la délinquance étrangère

Le ministre de l'intérieur a annoncé ce soir des "mesures spécifiques" sur un phénomène qu'il espère voir "bientôt" quantifié". Claude Guéant veut proposer un projet de loi ciblant spécifiquement les étrangers.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Claude Guéant entend faire adopter dans les prochains mois une loi qui permettrait de priver de titre séjour un étranger qui se rendrait coupable d'un délit grave, dès lors qu'il vit en France "depuis peu de temps" et qu'il n'y a "pas d'attache familiale ".
Ces personnes "en commettant un acte de délinquance montrent qu'elles ne s'inscrivent pas dans un processus d'intégration ", a-t-il ensuite commenté.

A l'automne, Claude Guéant avait déjà suscité un tollé, accusé d'établir un lien entre délinquance et immigration, quand il s'était inquiété de la "délinquance commise par des Roumains " en France, "particulièrement cruelle puisqu'elle utilise beaucoup les enfants".

Des propos qui interviennent alors que l'Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) doit rendre public en janvier prochain une enquête sur les actes de délinquance commis par des ressortissants étrangers.
Le ministre de l’Intérieur estime, sans attendre les conclusions de l’ONDRP que cette délinquance est "supérieure à la moyenne ".

Oeuvres liées

{% document %}

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Monde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.