Cet article date de plus de douze ans.

Les Polonais votent dimanche pour élire un président de la République après la mort accidentelle de Lech Kaczynski

Deux candidats s'affrontent: l'eurosceptique Jaroslaw Kaczynski, 61 ans, s'est lancé dans la course après la mort de son jumeau dans un accident d'avion en Russie le 10 avril et Bronislaw Komorowski, 58 ans, président de la chambre basse du Parlement et proche allié du Premier ministre libéral et pro-européen Donald Tusk.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le président du parlement polonais Bronislaw Komorowski, président par intérim et candidat à la présidentielle de 2010 (AFP/JANEK SKARZYNSKI)

Deux candidats s'affrontent: l'eurosceptique Jaroslaw Kaczynski, 61 ans, s'est lancé dans la course après la mort de son jumeau dans un accident d'avion en Russie le 10 avril et Bronislaw Komorowski, 58 ans, président de la chambre basse du Parlement et proche allié du Premier ministre libéral et pro-européen Donald Tusk.

Bronislaw Komorowski obtiendrait au premier tour entre 41,1% et 51% des voix, tandis que son rival M. Kaczynski est crédité de 29% à 35,4% des intentions de vote.

Les huit autres candidats comptent peu dans la course, à en croire les sondages.

Bravant le silence pré-électoral, les évêques polonais ont appelé samedi les fidèles à "aller voter et donner leur voix selon leur conscience, dans la responsabilité pour la nation, pour la société.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Europe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.