Les propos injurieux de Donald Trump condamnés unanimement

Lors d'une réunion sur l'immigration à la Maison-Blanche, le président américain aurait déclaré ne pas vouloir d'immigrés "venant de pays de merde". Face à l'indignation générale, Donald Trump temporise.

Voir la vidéo
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

De Nairobi au Kenya à Lagos au Nigeria, en passant par Johannesburg, en Afrique du Sud, partout, une même indignation après les propos de Donald Trump. Cette phrase qui fait polémique, le président américain l'aurait prononcée à Washington en marge de la présentation d'une loi sur la protection des jeunes migrants. "Pourquoi voulons-nous tous ces gens d'Afrique ici ? Ce sont des pays de merde... Il nous faudrait plus de gens venant de Norvège".

La défense de Trump

Une déclaration provocatrice où Donald Trump aurait également visé Haïti. Le dérapage de trop. Les Nations Unies, d'ordinaire si diplomatiques, ont répondu ce vendredi 12 janvier au président américain. "Il s'agit de commentaires choquants et honteux de la part du président des États-Unis. Désolé, mais il n'y a pas d'autres mots que 'raciste'", a déclaré Rupert Colville, porte-parole de l'ONU. Donald Trump affirme que ses propos ont été mal retranscrits, mais l'image de la diplomatie américaine semble plus que jamais écornée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président américain Donald Trump lors d\'une conférence de presse commune avec la Première ministre norvégienne Erna Solberg, le 10 janvier 2018 à la Maison Blanche.
Le président américain Donald Trump lors d'une conférence de presse commune avec la Première ministre norvégienne Erna Solberg, le 10 janvier 2018 à la Maison Blanche. (JONATHAN ERNST / REUTERS)