Égalité femmes-hommes : salaires, charge mentale... Les inégalités perdurent

Publié Mis à jour
Égalité femmes-hommes : salaires, charge mentale... Les inégalités perdurent
Article rédigé par
M. Justet, M. Arribe, R. Chapelard, A. Bouville, F. Cardoen - France 2
France Télévisions
L'écart de salaires entre les hommes et les femmes s'établit à près de 16%. De plus, la charge mentale, c'est-à-dire le fait de devoir penser à tout pour le foyer, accentue les inégalités entre les hommes et les femmes.

Une différence qui perdure encore aujourd'hui. Entre hommes et femmes, à un même poste, il n'y a toujours pas de salaire équivalent. Les femmes gagnent en moyenne 16 % de moins que les hommes. De plus, un grand nombre d'entre elles ont également une double journée après le travail. "On a la charge de la maison, on est mères au foyer et on est salariées (...). Je ne m'arrête jamais", confie une habitante de Draguignan (Var).

Les femmes souvent contraintes de prendre plus de temps partiel


Il y a un peu plus de 60 ans, cela ne se discutait pas vraiment : la femme devait s'occuper de son foyer. Elle était même formée aux tâches domestiques. Même s'il y a du mieux aujourd'hui, des inégalités demeurent. Parmi les explications, figure le fait que les femmes occupent des métiers peu valorisés. Elles sont également souvent contraintes de prendre plus de temps partiel que les hommes. Un cercle vicieux, pour l'association Osez le féminisme. "Quand il faut prendre soin d'un enfant un mercredi, ce sont les femmes qui vont prendre un temps partiel par rapport aux hommes, car structurellement, elles sont sous-payées. Elles sont payées moins que les hommes", explique Fabienne El Khoury, porte-parole de l'association féministe. Selon l'Insee, 80 % des emplois les moins bien rémunérés sont occupés par des femmes.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.