Vous le partagerez aujourd'hui, France info

Le Black Friday d'Amazon perturbé par des préavis de grève

Le géant de la vente en ligne, qui a exporté la tradition américaine des soldes de fin novembre en Europe, fait face à la grogne de ses salariés en Italie et en Allemagne.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
avatar
franceinfoThomas RozecRadio France

Mis à jour le
publié le

Centre de distribution d\'Amazon en grève à Kolbaskowo, près de Szczecin, en Pologne, le 23 novembre 2017.
Centre de distribution d'Amazon en grève à Kolbaskowo, près de Szczecin, en Pologne, le 23 novembre 2017. (ADAM BERRY / GETTY IMAGES)

Alors qu'il est strictement réservé aux magasins aux Etats-Unis, le Black Friday est, de notre côté de l'Atlantique, un évènement essentiellement numérique. Il faut dire que ce sont les enseignes de e-commerce, Amazon en tête, qui l'ont importé et misent sur son attrait pour encaisser quelques bénéfices supplémentaires. D'ores et déjà, comme tous les ans, les internautes guettent les bonnes affaires, mais une inquiétude demeure : le géant de la vente en ligne pourra-t-il assurer comme il le souhaite ses livraisons ?

On peut se poser la question, car il apparaît que les propres salariés d'Amazon ont bien saisi l'importance de l'enjeu pour leurs patrons, et ont donc choisi ce jour habituellement très lucratif pour faire entendre leurs renvendications. C'est le cas dans plusieurs entrepôts d'Allemagne et d'Italie, où les employés réclament de meilleures conditions de travail et menacent de faire grève durant le Black Friday histoire que le message passe efficacement. Un point pour eux, le timing est bien choisi.

Centre de distribution d\'Amazon en grève à Kolbaskowo, près de Szczecin, en Pologne, le 23 novembre 2017.
Centre de distribution d'Amazon en grève à Kolbaskowo, près de Szczecin, en Pologne, le 23 novembre 2017. (ADAM BERRY / GETTY IMAGES)