Affaire Lactalis : l'usine de Craon au chômage technique

Les lignes de production de lait en poudre de l'usine Lactalis de Craon (Mayenne), où ont été découvertes des salmonelles, sont à l'arrêt.

Voir la vidéo
France 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

"Toutes les lignes de production de lait en poudre sont à l'arrêt total", explique le journaliste Julien Duponchel à propos de l'usine Lactalis de Craon (Mayenne). Il ajoute : "Concrètement, ce sont 250 salariés qui ont été renvoyés chez eux, au chômage technique. Seules quelques dizaines de personnes ont pu être affectées à la maintenance de l'usine ou sur d'autres sites Lactalis".

Pas de reprise de l'activité avant le 4 février

Et Julien Duponchel de poursuivre : "La seule chose que l'on peut affirmer ce jeudi 11 janvier au soir, c'est que ce site ne reprendra pas son activité avant le 4 février. Du côté des 600 agriculteurs qui fournissent l'usine, rien ne change pour l'instant, leur lait est toujours récolté chaque matin et réparti sur les autres sites Lactalis. Indirectement, c'est une mauvaise nouvelle pour la région. Elle craint pour son image, mais aussi pour l'image du principal employeur de son territoire."

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'usine de lait Lactalis à Craon (Mayenne), le 4 décembre 2017.
L'usine de lait Lactalis à Craon (Mayenne), le 4 décembre 2017. (DAMIEN MEYER / AFP)