Salaires : l’inégalité entre les femmes et les hommes perdure

Publié Mis à jour
Salaires : l’inégalité salariale entre les femmes et les hommes perdure
Article rédigé par
C. Sinz, D. Sébastien, S. Soubane, E. Jacquin, F. Badaire, C. Ricco - France 2
France Télévisions

Les inégalités salariales entre hommes et femmes perdurent. Depuis 9 h 10 vendredi 4 novembre, les femmes travaillent gratuitement, et ce, jusqu'à la fin de l'année. Le 20h est allé à la rencontre de femmes qui s'interrogent sur cet écart salarial.

C’est une histoire qui n’en finit pas. À compétences égales, les femmes gagnent près de 16 % de moins que les hommes. Et dans les professions intellectuelles, l’écart se creuse. “Je travaille dans le monde de la finance et il y a un grand écart entre les salaires des hommes et des femmes. Je vois parmi mes anciens camarades d’école de commerce que les femmes touchent toujours beaucoup moins que les hommes”, dénonce une salariée. Une autre femme explique que c’est parce qu’elles n’osent pas négocier, “alors que typiquement, les mecs commencent par négocier”.

Plus de transparence sur les salaires pour arriver à l’égalité

 

L’argent est aussi un tabou dans notre société, difficile donc de parler salaires entre collègues et de pouvoir comparer. “On ne sait pas exactement combien on touche chacun à la fin du mois donc c’est vrai que cela reste quand même assez peu transparent”, dit une femme. Une autre femme s’amuse du fait que même les responsables des ressources humaines s’abstiennent de divulguer le classement des salaires dans une entreprise. Pour enfin être à salaire égal, “il faudrait beaucoup plus de transparence”, “une grille pour le même poste”, “plus de femmes au niveau des directions des entreprises” selon plusieurs personnes interrogées par France Télévision. “Cela ne peut pas être pire, donc oui il y a de l’espoir. Faut y aller.”

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.