Emploi : une association accompagne les jeunes décrocheurs

Publié
Emploi : une association accompagne les jeunes décrocheurs
Article rédigé par
I. Sabourault, M. Dreujou, L. Pekez, M. Sorbets, A. Sayada, F. Belzeaux - France 3
France Télévisions

Comment trouver une solution pour les jeunes qui sont actuellement laissés pour compte ? Sans emplois, sans travail, les décrocheurs baissent souvent les bras. Une association les accompagne et leur redonne confiance en eux.

Au premier trimestre, 11,8 % des moins de 29 ans étaient sans emploi, sans étude ou sans formation. Il faut alors encaisser les coups et rebondir. Ces jeunes ont connu l’échec, le décrochage et le sentiment de n’avoir de place nulle part. Ils se battent aujourd’hui pour leur avenir au sein de l’Apels, une association d’insertion par le sport. Ils enchaînent chaque jour les réveils matinaux, le travail en cours et les séances de sport. “J’ai eu mon bac S ingénierie, mais il n’y pas eu d’opportunités sur Parcoursup. Ça a fait que je me suis retrouvé sans rien du jour au lendemain”, explique Fiona Maltez. Un moment stressant, lors duquel elle se voyait déjà dans la rue.

Une formation gagnante pour huit jeunes sur dix

L’Apels aide les jeunes à reprendre confiance en eux. “Ce sont des jeunes qui ont manqué de réseau, qui ont été décrocheurs au collège, au lycée, mais qui ont déjà eu le déclic de vouloir se remettre dans la voie professionnelle, dans la voie de la formation”, soutient Sébastien Tchoué, coach d’insertion à l’Apels. L’association les accompagne, leur montre que ce qui leur sera demandé dans le travail, ce qu'ils sont déjà capables de faire. Les coachs souhaitent leur montrer qu’ils ne vont pas droit vers l’échec. À l’issue de la formation, huit jeunes sur dix trouvent un travail ou reprennent leurs études.



Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.